Modelage californien : Concept et bienfaits

Le modelage californien, ou massage californien, est une méthode de relaxation basée sur la sensibilité et lien le relationnel qui s’établit entre le masseur et le massé. Fonctionnant sur des techniques d’effleurements et d’appuis légers, il permet à celui qui le reçoit de se détendre profondément, tout en ressentant son propre corps.

On donne de nombreux noms à cette discipline, comme le massage harmonique, sensitif, ou encore neurosensoriel. Bien plus qu’un simple massage, c’est une méthode qui nous aide à atteindre un niveau de relâchement proche de celui de la méditation. Plus on pratique le modelage californien, et plus on est susceptible d’atteindre le « toucher du cœur », une sensation de bien-être absolue.

La petite histoire du modelage californien

En 1970, des groupes de thérapie naissent un peu partout aux États-Unis, et on cherche à exprimer toutes les possibilités du potentiel humain, sans enfermer les sentiments, les sensations et les ressentis propres à chaque être.

C’est à l’institut Esalen, qu’est développé le modelage californien, par Margaret Elke. L’institut Esalen est alors un centre qui regroupe de nombreux chercheurs, et plusieurs méthodes de relaxation, des croissances spirituelles et des thérapies novatrices sont imaginées dans ses murs.

Margaret Elke va s’inspirer du massage Esalen, fait de touchers très doux, qu’elle combine à une approche plus émotive et intérieure, où le rapport entre le masseur et le massé est primordial. Très vite, le modelage californien séduit et devient même un outil de psychothérapie. Dès les années 1980, ce massage sensitif se développe dans tous les États-Unis, et arrive rapidement en Europe où il fera très vite de nombreux adeptes.

C’est quoi le modelage californien ? Le concept !

modelage californien tout savoir

Il s’agit de ce qu’on pourrait définir comme une pratique psycho-corporelle. C’est une approche globale visant à détendre le corps et l’esprit, afin d’atteindre le « toucher du cœur », qu’on nomme aussi « éveil » en méditation.

Le masseur va effectuer des mouvements longs, lents et fluides, qui doivent permettre une détente profonde du physique et du psychisme. Il ne s’agit pas d’un massage sportif, visant à étirer le corps, réparer ou préparer les muscles, mais vraiment une expérience de relaxation pure.

En effleurant, en caressant, le masseur cherche à délivrer le massé de toutes les tensions qui l’emprisonnent. Le modelage californien peut aider à faire ressurgir des émotions passées, cachées, qui étaient enfouies au cœur de la mémoire de votre corps. Certains parlent d’un soulagement immédiat dès les premières séances.

Le bon déroulement de l’expérience va beaucoup dépendre du lien ou de la connexion entre le masseur et le massé. En effet, il faut être en totale confiance pour se libérer complètement, et le masseur thérapeute doit être parfaitement à l’écoute, pour répondre et effectuer le modelage californien de la meilleure des façons.

La pratique

Si vous découvrez ce type de massage, sachez qu’il s’agit d’une pratique très commune dans les instituts esthétiques et les spas. C’est un des soins des plus réclamés dans le monde occidental. Il existe également des cabinets privés ou des centres spécialisés, qui ont fait du modelage californien leur principal atout.

Ce n’est pas de la kinésithérapie, il n’est pas nécessaire de faire de longues études et quelques formations permettent d’apprendre les gestes d’un massage californien. C’est pourquoi cette pratique peut être réalisée aussi bien par une esthéticienne dans un salon, que par un médecin dans un centre spécialisé. Il existe des formations pour apprendre à maîtriser l’ensemble des techniques, il faut généralement 3 jours pour se former aux bases.

Cela dit, même si les formations sont accessibles à tous, le degré d’écoute nécessaire pour pratiquer le modelage californien est probablement inné. Il faut avoir une certaine facilité à mettre une personne en confiance, pour qu’elle puisse se laisser aller complètement et tout le monde n’a pas cette faculté. On peut essayer de l’apprendre ou progresser en écoute et en compassion, mais certains possèdent ce « don » en eux.

Comment se déroule une séance de massage californien ?

Pour atteindre le « toucher du cœur », il faut passer par différentes étapes, les voici :

  • Le masseur ou le thérapeute, commence toujours par poser quelques questions à son client. Il doit connaître ses besoins, mais aussi son état de santé.
  • Le massé est nu, seules les parties intimes sont couvertes.
  • À la base, on s’allonge directement sur un tapis de sol, mais de nombreux thérapeutes utilisent une table de massage.
  • Il est parfois nécessaire de débuter par une séance de contact, pour qu’une confiance s’instaure entre le masseur et le massé.
  • Le praticien va utiliser des huiles parfumées, qui permettent aux effleurements de glisser avec plus de fluidité.
  • Les mouvements sont aussi doux que possibles au départ, puis, au fil du massage, quelques appuis et pressions vont intervenir sur les zones les plus tendues.
  • Le massage se concentre essentiellement sur trois zones du corps : le dos, le ventre et le buste.
  • Une séance dure généralement 1 heure.

Les bienfaits d’un modelage californien

modelage californien tout savoir

On ne va pas se mentir, il n’y a pas eu d’études scientifiques réellement sérieuses, appuyant les effets d’un modelage californien. Cependant, les adeptes sont nombreux, et les témoignages sont sans équivoque ; Les bienfaits sont réels ! Voici donc les avantages d’un tel massage :

  • Libérer du stress avec une relaxation totale
  • Soulager quelques douleurs
  • Réparer la mémoire corporelle
  • Favoriser la circulation sanguine
  • Se recentrer sur les sensations de son corps

Le premier atout d’un modelage californien, c’est la sensation de bien-être qu’il procure. Comme tous les massages, ils libèrent quelques hormones du plaisir et de la détente, ce qui permet de réduire immédiatement le stress et l’anxiété. Les huiles essentielles utilisées, en plus des mouvements doux et lents, permettent une relaxation très profonde.

De nombreux patients atteints par des douleurs chroniques et musculaires, souffrant d’arthrose, de fibromyalgie ou autres, assurent que le massage californien les soulage efficacement.

Il serait également bénéfique aux personnes ayant subi un traumatisme, suivant un processus psychothérapeutique, pour se libérer de quelques émotions enfuies.

Comme d’autres massages, le modelage californien permet aussi de faciliter la circulation sanguine, veineuse et lymphatique. C’est bien sûr idéal pour les jambes lourdes et pour tous les problèmes liées à une mauvaise circulation sanguine.

Enfin, le modelage californien vous donne la possibilité de vous recentrer sur vos émotions et vos sensations. On se réapproprie alors son corps, on l’écoute et on le redécouvre. C’est en connaissant son corps qu’on peut parvenir à l’éveil ou au « toucher du cœur ».

Quelques contre-indications ?

Absolument aucune ! Bien sûr, dans certains cas, comme une grossesse, une fracture ou quelques affections cutanées importantes, il est préférable de prendre quelques précautions et de demander d’abord l’avis d’un médecin. Cela dit, la douceur du modelage californien permet généralement de le pratiquer sur n’importe quel patient.

On le déconseille tout de même aux personnes fiévreuses, souffrant d’ostéoporose, ou de troubles circulatoires importants. N’hésitez pas à parler de vos problèmes de santé au thérapeute qui vous prend en main, le massage californien peut être adapté à certains besoins.